Les métiers de la marine marchande

On ne se retrouve pas à travailler dans la marine marchande par hasard. En effet c'est un environnement professionnel aux métiers sortants des sentiers battus, aux nombreuses contraintes (principalement les déplacements très fréquents et souvent très longs) pouvant sembler rédhibitoires pour certains. Toutefois, il existe d'autre part de nombreux avantages à travailler dans la marine marchande comme par exemple :

  • un temps de congé égal au temps passé en fonction
  • de forts niveaux de rémunération ainsi que l'exonération d'impôt sur les revenus
  • de belles opportunités de carrière
  • la garantie d'un emploi assuré dès la sortie de formation

Autant d'atouts qui conforteront ceux qui sont déjà décidés à se lancer dans une carrière maritime et qui en convaincront peut-être d'autres.

Ci-dessous les principaux métiers à exercer dans la marine marchande.

Le matelot est un membre d’équipage qui participe à toutes les manoeuvres et à la maintenance du navire, sous la responsabilité d’un lieutenant. Que ce soit à bord du navire où le matelot assure le confort des passagers ou encore sur les quais pour le fret de marchandises, le matelot actif partout sur le navire : sur le pont, en salle des machines, etc.

C'est un métier qui requiert d'être au top de sa forme aussi bien sur plan physique que sur le plan mental ! Le métier requiert un investissement de tous les instants en plus de solides compétences techniques : en mécanique, systèmes électriques ou encore hydraulique.

Salaire moyen : 1300 à 1700 euros bruts
Formation : CAP maritime de matelot ou Certificat d’Initiation Nautique (CIN)

Lieutenant

Le lieutenant ou chef de quart-passerelle peut exercer ses fonctions sur tout navire de la marine marchande en qualité de :

  • lieutenant de sécurité du navire : le chef quart-passerelle s'occupe de l'organisation d'exercices d'incendie ou d'abandon de navire par exemple
  • lieutenant de navigation : dans ce cas, le lieutenant prépare le trajet vers la destination (capacités de navigation du navire, meilleurs itinéraires à proposer, détermination des contraintes)...
Salaire moyen : 2800 à 3800 euros bruts
Formation : OCQP

Second Capitaine

Comme son nom l’indique, il est le bras droit du capitaine (ou du commandant), pour le service au pont (c’est-à-dire la navigation) et pour le service général à bord du navire. Il est aussi responsable de la sécurité du navire.

Les principales compétences requises pour exercer ce métier sont :

  • de bonnes connaissances du milieu marin
  • une bonne forme physique
  • un bon leadership afin de diriger une équipe
Salaire moyen : 2800 à 3800 euros bruts

Capitaine ou commandant

Responsable de toute l’activité du navire ainsi que de l’équipage et des passagers, il en est le chef d’orchestre et en assure la conduite, la sécurité, la vie à bord, le choix des manoeuvres et itinéraires, opérations commerciales etc.

Le capitaine du navire est en quelque sorte le maître à bord. Les grandes responsabilités pesant sur lui nécessitent certaines qualités pour y faire facec au mieux :

  • le commandant doit être un expert en navigation
  • il doit savoir donner des ordres et être un bon gestionnaire d'hommes et de biens
  • il doit avoir une parfaite connaissance de son navire (machines, composition, remplissage, informatique et électronique de bord...)
  • le capitaine doit avoir une connaissance avancée du droit maritime
Salaire moyen : 4500 à 7000 euros bruts

Officier mécanicien

Placé au service machine sous les ordres du second mécanicien, il est responsable des opérations d’entretien et de réparation de toutes les machines du navire. Il dirige dans le cadre de ses fonctions, des maîtres, électriciens ou autres ouvriers aussi appelés personnel d'exécution de l'équipe "machine".

Salaire moyen : 2800 à 3800 euros bruts

Second mécanicien

Il est le bras droit du chef mécanicien pour le service aux machines. Sa mission principale : veiller à la maintenance des machines et assurer en toutes circonstances la capacité du du navire à se déplacer.

Salaire moyen : 4000 à 5000 euros bruts
Formation : OCQM

Chef mécanicien

C’est l’ingénieur du navire, assisté du second mécanicien et d’un ou plusieurs officiers mécaniciens. Son rôle est essentiel : veiller au bon fonctionnement des machines, hydrauliques, électroniques ou informatiques.

Il travaille sous la seule supervision du commandant du navire. Ainsi il dispose d'une grande autonomie dans l'exercice de ses fonctions et doit collaborer intelligemment avec le service au pont.

Salaire moyen : 4500 à 7000 euro bruts
Formation : OCQM

Le pilote de port est le conseiller et l’assistant technique du capitaine lors de l’arrivée ou d’un départ d’un navire. Attaché à un port, il le connaît parfaitement avec ses particularités techniques.

Salaire moyen : 4000 à 5000 euros bruts

Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur les métiers de la marine marchande ou tout simplement recevoir notre documentation sur le sujet, veuillez nous contacter.

PRÉPA PRÉSENTIEL

 
Préparation au concours de la marine marchande (ENSM) à temps plein. Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille

En savoir plus

PRÉPA À LA CARTE

Préparation au concours de la marine marchande (ENSM) à temps partiel. 6 heures hebdo

En savoir plus

PRÉPA À DISTANCE

Préparation au concours de la marine marchande (ENSM) à distance. Modules ENSM + stages

En savoir plus

STAGES PRÉPA ENSM

Préparation au concours de la marine marchande (ENSM). +45H hebdo 100% dédiées à l'ENSM

En savoir plus

Réseaux sociaux

Sur Facebook

Sur Twitter

Nos cours de préparation au concours de la marine marchande (ENSM) sont dispensés pour Paris, Toulouse, Marseille, Nice, Bordeaux, Lyon, Nantes, Lille, Strasbourg, Nancy, Rennes...
Haut de page